Salvador Sánchez Cerén a reçu, en séance solennelle de l’Assemblée législative, l’investiture de Président de la République pour la période 2014-2019.

Communiqué d’ALBA SUIZA, 28 mai 2014

Nous exprimons nos félicitations au peuple salvadorien, au FMLN et au président Salvador Sánchez Cerén pour la victoire électorale du 2 février passé. Nous félicitons le FMLN pour sa lutte conséquente et son programme gouvernemental élaboré avec une large participation de la population. Ce qui permettra de poursuivre les politiques d’un pays souverain et d’offrir des services de qualité au peuple. La victoire électorale du FMLN rend possible le renforcement de la souveraineté politique du pays et avec elle l’approfondissement des processus initiés il y a cinq ans ; un large accès à l’éducation de base et à l’enseignement supérieur de qualité, un service de santé publique efficace, la création d’emplois décents pour les hommes et les femmes, l’élimination de la discrimination en fonction du sexe, de la classe sociale ou de l’origine ethnique tout en développant les efforts d’inclusion, ainsi que la protection et l’utilisation adéquate des ressources naturelles. Nous sommes convaincus que grâce à l’organisation des secteurs populaires et la défense des processus déjà engagés, le nouveau gouvernement du FMLN réussira progressivement à répondre et à résoudre les revendications sociales et politiques que le peuple exige et dont il a besoin.

L’héritage de plus de vingt ans de néolibéralisme et d’exclusion laissé par les gouvernements de l’ultra-droite ARENA est lourd de conséquence car le pays a été détruit. Les cinq dernières années nous ont cependant démontré qu’un autre pays est possible. Le slogan de 2009 – Oui nous pouvons – a redonné l’espoir pour en terminer avec la migration forcée, mortelle et indigne. Et grâce à cela, la peur exercée par l’empire ne cesse de perdre du terrain. En même temps, nous savons que le Salvador entre dans un scénario international difficile. C’est-à-dire un système mondial complexe de réorganisation du pouvoir impérial dans le cadre d’un néolibéralisme dominant. Le grand défi du gouvernement est de construire avec le peuple organisé un système politico-économique juste, digne et équitable. Conjointement, ils œuvrent pour mettre fin à la production de l’inégalité sociale et économique tout en faisant face à ARENA, GANA et la droite internationale qui ne resteront pas les bras croisés.

Le FMLN est la garantie pour le peuple organisé de poursuivre les transformations en cours. La victoire électorale du FMLN signifie un nouvel éveil pour les peuples et les révolutions en Amérique latine et dans le monde. La victoire électorale du FMLN renforce les rapports de force dans la région en faveur d’un monde digne et humain.

En exprimant notre solidarité politique internationaliste, nous, ALBA SUIZA, saluons et déclarons notre intention d’accompagner le FMLN ainsi que le très digne et héroïque peuple salvadorien dans leur lutte pour les changements sociaux et leurs apports révolutionnaires au travail commun des peuples.

Aujourd’hui, le Salvador, en suivant les exemples de Farabundo, Mgr Romero, Melida Anaya Montes, Virginia Peña Mendoza, Shafik Handal et des milliers de femmes et d’hommes en lutte, nous donne l’espoir dans les combats pour un monde plus juste, de paix et de justice sociale. De nouveaux progrès s’annoncent pour construire l’unité des peuples en route vers le socialisme.

Vive le FMLN !

Vive le président Salvador Sánchez Cerén !

Vive le peuple salvadorien !

Chavez vit, la lutte continue !

Comité coordinateur ALBA SUIZA

Berne, Suisse 28 mai 2014

Traduction CT