REVOLUTION :

«C’est défendre les valeurs dans lesquelles nous croyons au prix de tous les sacrifices” Commandant en chef Fidel Castro Ruiz

 

En Août, il y a seulement trois mois, nous célébrions son 90ème anniversaire à Lausanne et aujourd’hui nous nous réunissons pour lui rendre fervent et mérité hommage à celui qui est peut-être le meilleur fils que l’Amérique latine ait vu naitre.

 

Sa stature politique et sa dimension universelle le placent parmi les plus grands leaders politiques du dernier siècle, aux côtés de personnalités telles que Nelson Mandela, Hugo Chavez, Ho Chi Min, Mao Tse Tung, Salvador Allende, Augusto César Sandino et même son ami et camarade Ernesto Che Guevara.

Sa parole et son action ont marqué des générations de démocrates et révolutionnaires dans le monde entier, par le simple fait de les avoir inspirés des valeurs humanistes profondes, de l’internationalisme et du respect absolu de la vie.

Quelqu’un a dit que «les personnes et les dirigeants politiques peuvent être mesure par la taille de ses adversaires et ennemis” Eh bien, Fidel avait comme ennemi les États-Unis et il les a vaincu, la plus grande puissance impérialiste économique et militaire qui ait jamais existé dans l’histoire de l’humanité. Il les a vaincu car, il avait un formidable arsenal des valeurs et des principes, avec un peuple qui a su être à la hauteur des exigences du moment historique pour défendre ses valeurs aux coûts de tous les sacrifices. Son armure est la morale.

Avant le triomphe de la révolution comme le dit la chanson de Carlos Puebla « ont pensé faire de Cuba un tripot et sans trop se l’attendre Fidel est arrive et lui, Le Commandant a ordonné de tout arrêter» Aujourd’hui, Cuba détient des acquis incomparables en matière de santé d’éducation et autres; accomplissements que plusieurs pays dans la région souhaiteraient avoir.

Parmi ces acquis on put citer:

  • Le seul pays en Latine Amérique sans malnutrition infantile (selon l’UNICEF)
  • le plus faible taux de mortalité infantile en Amérique Latine (selon l’Unicef)
  • 130.000 diplômés en médecine depuis le triomphe de la révolution
  • A put développer quatre vaccins contre le cancer jusque à aujourd’hui
  • Le système de santé cubain est un exemple pour le monde (selon l’Organisation Mondiale de la Santé-OMS)
  • Il a le plus grand nombre de médailles olympiques d’un pays du tiers monde
  • Il a le meilleur système d’éducation en Amérique latine
  • C’est le pays d’Amérique latine et du tiers monde, qu’investi le plus haut pourcentage de son PIB en éducation

Cuba a contribué avec 300.000 internationalistes, pour les luttes de libération dans différents continents, en particulier en Afrique.

Cuba a apporté des dizaines des milliers de civils internationalistes, parmi  lesquelles des médecins, des enseignants, des moniteurs de sport, des techniciens et des travailleurs qualifiés qui contribuent solidairement aujourd’hui dans différentes pays du monde.

Toutes ces réalisations du peuple cubain et de sa révolution socialiste portent l’empreinte de Fidel Castro, un pays digne et souverain aujourd’hui et très loin d’être une “maison de jeu ou un tripot” et plutôt plus près d’être la première puissance humanitaire sur la planète.

C’est pour ces raisons et autant d’autres que nous vous convoquons à lui rendre hommage en terre helvétique, à celui qui nous laisse une source inépuisable d’inspiration, pour poursuivre nos expériences de construction et des luttes pour la paix et la liberté ici et partout où nous nous trouvions.

Nous rendons ainsi hommage au Peuple Cubain pour son énorme capacité de solidarité envers autrui toujours à côte de son Comandant.